Erreur médicale sur pose de prothèse

20/03/2015
79

Notre cliente doit subir une pose de prothèse de hanche.

Au cours de l'intervention chirurgicale, une prothèse d'un modèle différent de celui qui devait etre posé est installé.

Cette erreur est à l'origine de douleurs importantes et d'une limitation dans la capacité de marche de notre cliente.

Une expertise médicale contradictoire en présence d'un médecin expert indépendant des compagnies d'assurance ainsi que d'un juriste du cabinet Recours Assistance permet la reconnaissance de l'erreur médicale par l'assureur de l'hopital.

Compte tenu des séquelles consécutives à cette erreur, nous obtenons une prise en charge à hauteur de 95 000 €