Placement en maison de retraite suite à accident de la route

15/12/2014
79

Notre cliente de 85 ans est renversée dans la rue par un véhicule.

Grievement blessée, elle conserve de nombreuses séquelles de cet accident, ne lui permettant pas de retourner chez elle et de vivre en parfaite autonomie.

Nous obtenons la prise en charge de ce placement anticipé en maison de retraite,  en plus des diverses indemnisations  dues au titre des préjudices corporels et des souffrances subies par la victime.