Versement assurance vie

27/05/2014
17

Notre cliente perd son époux des suites d'une maladie. Celui ci avait souscrit, plusieurs années avant son décès, une assurance vie en faveur de son épouse.

L'assureur refuse de verser le capital du sous pretexte de l'oubli par la victime décédée de la déclaration d'une maladie survenue avant la souscription du contrat.

Nous parvenons à prouver qu'il n'etait pas possible pour le souscripteur de déclarer la dite maladie, qui n'avait de plus aucune incidence sur la survenue du décès.

L'assureur verse donc le capital contractuellement dû.