Notre action

Chaque jour nous vous assistons pour vous permettre d'obtenir la meilleure indemnisation possible !

Plus de 90 % de nos dossiers ont été clôturés avec une indemnisation à minima doublée !

Notre équipe est à votre disposition pour vous renseigner, vous accompagner, nos experts interviennent sans aucune avance de frais, et notre efficacité résultante est garantie !

Révaluation de l'indemmisation contractuelle concernant une victime de dommages corporels

22/06/2012
86

Notre client est victime d'un accident de la route responsable, garanti par un contrat corporel conducteur, il est indemnisé à ce titre par son assureur.

Victime de Traumatisme Cranien important, sous évaluée par son assureur

07/06/2012
86

Victime d'un traumatisme crânien important au cours d'un accident de la route non responsable, notre cliente est examinée par un médecin expert d'assurance qui sous minimise les troubles importants subis, notamment en matière de perte de mémoire et de capacité de travail.

Indemnisation d'un motard initialement considéré comme responsable de l'accident

31/05/2012
86

Notre client est percuté par un véhicule qui vire à gauche dans une voie privée alors qu'il est en train de le dépasser. Dans un premier temps l'assureur refuse la prise en charge de ce conducteur dans la mesure ou celui ci n'aurait pas conservé la maitrise de son véhicule.

Après négociation nous obtenons la prise en charge totale, sans réduction du droit à indemnisation, du conducteur, le versement d'une provision et poursuivons la gestion de son indemnisation !

Indemnisation à hauteur de 7500 € au lieu de 100 € forfaitaires proposés !

29/05/2012
33

Notre cliente est victime d'un accident de la route non responsable.

Souffrant de cervicalgies dans les suites de l'accident, son assureur lui adresse directement un chèque de 100 € en indemnisation définitive de son préjudice corporel. Après nombre de négociations et la mise en place d'une expertise médicale nous obtenons une indemnisation à hauteur de 7500 €

Réouverture du processus d'indemnisation pour aggravation de l'état de santé

15/05/2012
79

Plus de dix ans après son accident de la route, notre client nous sollicite car son état de santé s'est aggravé, nous obtenons une première provision de 10 000 € avant de permettre à notre client d'être indemnisé de l'aggravation de son état de santé par l'assureur !
 

Obtention d'une provision majorée

15/04/2012
79

Notre client est victime d'un accident de la route, il est en arrêt de travail sans maintien de salaire et perd de grosses sommes d’argent tous les mois.

L'assureur lui propose une première avance sur indemnisation d'un montant de 1 500€, ce que notre client trouve insuffisant, nous intervenons et obtenons un première provision de 15 000 €

Indemnisation des postes de préjudices non évalués lors de la première offre de prise en charge

05/03/2012
86

Notre cliente est victime d'un grave accident de la route, représentée par un avocat lors du premier processus d'indemnisation de son préjudice, celui ne fait pas valoir l'ensemble de ses droits et oublie de demander l'indemnisation de certains préjudices. Nous obtenons 52 000 € d'indemnisation supplémentaire sans aggravation de l'état de santé !

Prise en charge des travaux de réparation d'une terrasse pour malfaçons

29/02/2012
79

Notre client avait déjà fait réaliser 3 expertises de la terrasse incriminée, par différents assureurs, tous refusant la prise en charge des réparations ou ne les acceptant que partiellement.

Nous avons demandé la mise en place d'une expertise contradictoire et, avec l'assistance de notre expert immobilier collaborateur, avons obtenu la prise en charge de l'ensemble des réparations de la terrasse pour 25 000 €

Aggravation de l'état de santé et réouverture du dossier

13/02/2012
85

La victime subi une aggravation de son état de santé 10 ans après l'accident initial subi. Elle demande la réouverture de son droit à indemnisation.

Mal défendue par sa protection juridique, victime mal indemnisée, Recours Assistance répare cette injustice !

08/02/2012
79

La victime subi un préjudice corporel suite à un accident de la route.

Suivie et "défendue" par son assureur protection juridique à l'encontre de l'assureur du responsable, elle s'apercoit tout de même qu'elle percoit des provisions inférieures au montant de ses frais à charge consécutifs à l'accident et de ses pertes de revenus.

Pages